Histoire de la commune et symbolique du blason

Toponymie

FOISCHES est une appellation de lieu d’origine gauloise. FOISCHES viendrait de Colonia Faustina (Colonie de Faustin).

On trouve : FAUSTIA- FOXIAE- FOSTIAE- FOYS- FOIGE- FOISSE- FROISSE- et FOISCHES

En 868, dans le Polyptique de l’Abbaye de Lobbes, Hincmar, archevêque de Reims invite Jean, évêque de Cambrai à assister au Concile de Douzy. Sur les instances de Lothaire II, Jean dresse une liste des paroisses possédées par l’Abbaye de Lobbes dans le Comté de Lomme et dans laquelle figure FOISCHES.

Le village appartenait à la Seigneurie de HIERGES jusqu’au XVIIIè siècle.

En 1181, une bulle du pape Alexandre III reconnaît une dîme due à l’Abbaye d’Hastières.

Le village de FOISCHES a longtemps souffert de sa proximité avec Givet et le Fort de Charlemont, points névralgiques sur la Meuse.

Il a été notamment saccagé entre 1554 et 1558, à la suite des combats entre les troupes royales françaises et les armées de Charles Quint. Un acte de Charles de Berlaymont, en 1558, indique que le village est en ruine.

A l’issue de ces combats, le capitaine de HIERGES fait construire une maison forte dans la commune, placée à proximité de l’église Saint-Martin.

En 1640, l’attaque de Charlemont (tenu par les Espagnols) par les troupes du Maréchal de la Meilleraye provoque à nouveau des destructions. La maison forte est remise en état dans les années qui suivent et la chapelle attenante restaurée en 1671. Elle est transformée en Ferme après la Révolution et appelée Ferme des Templiers. Ce n’est pas une quelconque référence à l’Ordre des Templiers, mais un nom de famille.

Le 17 juillet 1679, la forteresse de Charlemont est cédée à la France et ne revint jamais dans le giron du village dont elle avait été extraite.

Le village est cédé par le prince évêque de Liège à Louis XV par traité du 24 mars 1772.

Une rue du village est dénommée Rue des Boucards, les boucs de Foisches ayant été longtemps renommés pour leurs qualités de reproducteurs.

Le 14 Mai 1940, lors de la Bataille de France, FOISCHES est prise par les Allemands de l’infanterie Régiment 4 (unité de la 32. Infanterie Division de Franz Böhme) qui vient de traverser la Meuse face à des unités de la 22° division d’infanterie française (Général Béziers Lafosse).

Lieux et monuments

  • Château- Ferme de Foisches, inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques en 1991
  • Eglise Saint Martin

En 2000, afin de faire connaître le village, le Conseil Municipal décide de le doter d’armoiries qui seront le reflet de son identité. 

En 2001, le projet est présenté en séance du Conseil, qui sera suivie d’une délibération officielle, approuvant le choix du blason définitif de FOISCHES.

Symbolique du blason de Foisches

blason de foischesPour la réalisation du blason communal, on a retenu :

- le site du village (la colline, les tours)

- les seigneurs qui étaient ceux de Hierges (qui portaient des armoiries dont on s’est inspiré)

Descriptif du blason

  1. Tour : défense, protection, sécurité
  2. Vair : fourrure, confort
  3. Mont : point de vue, sérénité
  4. Léopard : souplesse, finesse, hardiesse
  5. Chevron : pointe de flèche, direction, rencontre
  6. Quintefeuille : fleur, grâce

Les couleurs

  1. Rouge : FEU : Ardeur, travail, amour
  2. Bleu : AIR : limpidité
  3. Blanc : EAU : Netteté, propreté, innocence
  4. Jaune : OR : Richesse

 

Evénements, animations

Agenda

27
Mai
12
Jui
salle polyvalente
Richard DEBOWSKI
12
Jui
salle polyvalente
Mairie 03 24 42 07 03

Bulletin municipal

bull icone

Numéros d'urgence

Médecins : 15

Pompiers : 18

Pour connaitre la pharmacie de garde : 3237

Gaz – Edf : 0 800 47 33 33

Pôle médical de la Pointe : 03.24.42.01.56

Galerie photos